Quelle médecine douce choisir ?

Quelle médecine douce pour se soulager

Les médecines douces utilisent des traitements sans médicament ni molécule chimique pour soigner les patients. Aussi appelées médecines alternatives ou parallèles, elles s’appuient toutes sur une philosophie spécifique comme la prise en compte du corps dans sa globalité ou les cinq éléments. Mais quelle médecine douce choisir pour soulager ses maux ?

Soulager des douleurs articulaires

Les pathologies comme l’arthrose rendent la pratique sportive douloureuse, bien qu’elle soit nécessaire. Plutôt que de bannir tout sport, choisir une activité adaptée à sa condition physique et ses limites permet de soulager les douleurs articulaires. Plusieurs études ont montré que la pratique du yoga améliorait significativement le quotidien de jeunes femmes souffrant d’arthrite rhumatoïde. Le yoga permet aussi réduire l’anxiété et de retrouver de la mobilité. Les arts martiaux lents, comme le tai-chi, ont le même type d’effets bénéfiques. Accompagnez votre pratique du yoga par une alimentation riche en fruits et légumes frais.

Apaiser les douleurs intestinales

En 2014, le World Journal of Gastroenterology a publié une étude révélant qu’une dizaine de séances d’hypnose atténuent les troubles digestifs et améliorent la qualité de vie des patients, jusqu’à dix mois après l’arrêt de la thérapie. Là aussi, il est important de manger équilibré et d’éviter les excès de crudités. Consultez un médecin si vos troubles intestinaux s’accompagnent de fièvre, de sang dans les selles ou d’une perte de poids soudaine.

Consultez notre sélection de livres santé pour en savoir plus sur ces médecines alternatives.

Traiter les affections ORL

Bien qu’elle fasse partie des médecines douces, l’acupuncture ne peut être pratiquée que par des médecins en France. On y a recours pour des troubles ORL, des rhumatismes, des allergies et même certaines maladies de peau. Une personne atteinte d’acouphène par exemple ne bénéficiera d’aucun traitement médicamenteux puisqu’il n’y en a pas. Quelques séances d’acupuncture peuvent réduire significativement l’intensité des acouphènes. La sophrologie peut aussi soulager cette gêne si l’acupuncture ne fonctionne pas.

Quid des probiotiques ?

Les probiotiques sont en réalité de bonnes bactéries qui renforcent notre organisme et notre système immunitaire. On les trouve soit sous forme de compléments alimentaires, soit dans des laitages enrichis. L’ingestion de probiotiques s’avère plus utile en hiver pour éviter d’attraper les virus et autres bactéries que tout le monde transporte. La prise de ces compléments alimentaires ne dispense pas de conserver une alimentation équilibrée.

Découvrez toute une liste de livres bien-être pour améliorer votre quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *