Jardinage raisonné : les 4 principes du jardinage écoresponsable

Jardinage raisonné : les 4 principes du jardinage écoresponsable

Jardiner de manière écoresponsable, c’est accepter de négocier avec les forces de la nature plutôt que la contraindre, en recherchant un équilibre entre différentes formes de vie au jardin, et ce sans viser la perfection à tout prix. Pour atteindre cet objectif, Naturalternatives vous propose d’adopter 4 principes du jardinage raisonné.jardinage-eco-responsable

Connaître l’environnement de son jardin

Le saviez-vous ? La bonne plante s’épanouit bien mieux et demande souvent moins de soins lorsqu’elle est placée au bon endroit ! Il est donc primordial de prendre le temps de connaître le sol de son jardin et les conditions climatiques locales : vous pourrez ainsi choisir les végétaux les mieux adaptés et les planter dans des conditions répondant au mieux à leurs exigences.

Adapter ses pratiques de jardinage à son jardin

Travail du sol, arrosage et fertilisation doivent être adaptés aux caractéristiques du sol, du climat et des végétaux afin de garantir des résultats optimums. Ainsi, en obtenant une plante en bonne santé, vous diminuez le risque qu’elle ne subisse diverses attaques, – notamment celle de la pyrale du buis (provoquant d’important dégâts dans les buis) ou bien celle des pucerons, des limaces, des doryphores ou encore des cochenilles – ce qui vous permettra de limiter les traitements.

Prévenir plutôt que guérir

Anticipez les problèmes par l’observation et privilégiez les mesures préventives aux traitements curatifs. Au jardin comme ailleurs, mieux vaut prévenir que guérir.

Redonner ses droits à la nature

Acceptez de redonner ses droits à la nature et tolérez un certain degré d’infestation qui ne nuise pas au résultat, avant d’intervenir chimiquement. Ainsi, privilégiez les interventions manuelles ou naturelles et acceptez des fruits et légumes peut-être plus petits et une récolte moins abondante, mais surtout plus saine.

Jardiner de manière écoresponsable demande un minimum de compréhension des fondamentaux du jardin, mais n’exige cependant pas d’être un scientifique. Ce type de jardinage fait surtout appel au bon sens ainsi qu’à l’observation. En le mettant en oeuvre, vous redécouvrirez le plaisir d’un jardin en pleine forme, en phase avec la nature et pourrez récolter des produits frais et sains, tout en limitant l’usage des produits dangereux pour l’Homme et l’environnement.

Enregistrer

You may also like

Seniors — quelles plantes faire pousser en jardinière ?

Seniors — quelles plantes faire pousser en jardinière ?

Jardiner est une activité idéale pour les seniors, mais difficile à pratiquer parfois. C’est le moment d’opter pour des jardinières...

Naturopathie : comment soulager les douleurs dentaires ?

Naturopathie : comment soulager les douleurs dentaires ?

Vos dents vous font souffrir ? En attendant votre rendez-vous chez un dentiste, certaines méthodes thérapeutiques naturelles peuvent vous aider...

Quelle médecine douce choisir ?

Quelle médecine douce choisir ?

Les médecines douces utilisent des traitements sans médicament ni molécule chimique pour soigner les patients. Aussi appelées médecines alternatives ou...

Comment produire son propre miel ?

Comment produire son propre miel ?

Le saviez-vous ? Pour un investissement correct, il est aujourd’hui possible de posséder un rucher dans votre jardin ! La...

Back to Top